Puis je avoir un congé pour mon déménagement et existe-t-il des aides financières au déménagement ?

Préparer un déménagement ne se fait pas comme ça d’un coup de tête. Il se prépare pendant des jours et semaines, voire des mois. De ce fait, il est primordial de se préparer au maximum pour le jour J. De ce fait, vous devrez vous libérer de toute contrainte liée à votre vie sociale et surtout à votre travail pour qu’au moment de déménager, vous devrez avoir l’esprit libre et serein. Pour ce faire, si vous êtes salariés, vous devrez demander un congé pour le jour J. En plus de ça, qui dit déménagement, dit aussi dépenses. Dans ce cas, découvrez les moyens qui existent pour avoir un congé et comment subventionner votre départ.

Congé pour le déménagement.

Malheureusement, la loi ne définit pas ce genre de congé, c’est-à-dire pour le déménagement. Cependant, si vous décidez de vous emménager de votre nouveau logement, vous pouvez toujours faire une demande auprès de votre patron pour vous libérer le jour J. En effet, même si la loi n’impose pas à votre patron de vous donner le congé, il peut comprendre et les conventions sociales peuvent vous donner raison. Vous pouvez obtenir entre deux à trois jours selon que vous avez un travail au sein du service public ou dans le secteur privé. Pour cela, vous devrez faire une demande en avance et au minimum 15 jours avant le jour de déménagement et surtout une fois que ce jour a été déjà bien défini. Et n’oubliez pas de mettre dans votre demande toutes les pièces qui justifient votre déménagement.

Aides financières au déménagement.

Une question qui se pose toujours au moment de déménager est : peut-on avoir une subvention lors de votre départ ? Cette question est importante car déménager signifie qu’il y a beaucoup de dépenses à prendre en compte. Heureusement, l’Etat a prévu ce genre de choses pour vous et surtout pour que votre déplacement se passe sans encombre. Pour cela, vous avez l’aide de la CAF. Elle vous permet d’avoir une prime concernant votre déménagement mais à certaines conditions. Parmi elles et la plus grande est le fait d’avoir au minimum trois enfants à charges. Vous pourrez obtenir jusqu’à 1049 euros d’indemnité de logement selon le nombre d’enfants.

Cotisation du salarié pour le déménagement.

Dans ce cas, l’aide financière pour le déménagement s’inscrit déjà dans le cadre des lois qui régissent la société. Pour ce faire, une cotisation à raison de 1% de votre salaire brut est perçue par la société pour aider les salariés qui doivent déménager. L’aide est ensuite fonction de la zone géographique de déplacement. Donc, tout salarié qui a payé cette cotisation peut jouir de cette aide financière.